Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Toujours vivantes

Résumé de l’éditeur : A vingt ans, on n’est pas censé traverser l’enfer… Aïssatou et Sékou, à peine vingt ans, n’ont qu’un seul rêve : rejoindre l’Angleterre. Depuis la Guinée, ils ont parcouru l’Afrique, la Méditerranée et bien des dangers pour échapper à leur misère. Arrivés en France et suite au braquage d’un bar-tabac qui a mal tourné, les voilà contraints de prendre en otage un cardiologue niçois et sa femme pour traverser la France, les gendarmes à leurs trousses. Sauf qu’Hélène et François, sous le vernis du couple bourgeois modèle, cachent de profondes fêlures qui pourraient faire basculer leur cavale.

Avec ce roman intense et profond, l’auteur réussit le tour de force de mêler au sein d’un même roman des sujets forts et terriblement actuels, les migrants et leur voyage terrible pour arriver jusqu’à l’Europe, les violences conjugales et leurs conséquences ainsi que l’esclavage moderne. Autant de sujets qui pourraient être traités en trois romans différents, mais ici l’auteur nous les présente en 350 pages haletantes. Nicolas Leclerc a délaissé son Jura pour nous offrir un roman noir extrêmement bien écrit centré sur un road-trip sombre. Aïssatou et Sékou sont des migrants Africains venus chercher une vie meilleure en Europe et en particulier en Angleterre où un parent les attend. Arrivés à Nice, ils s’échappent difficilement de monstres les ayant enfermés. Mais comment arriver en Angleterre ? Aïssatou et Sékou décident de braquer un bar-tabac mais tout ne se passe pas comme prévu, Sékou est touché et leur voyage outre-Manche risque d’être compromis. Ils finissent pas échouer à proximité de la villa d’Hélène et de son mari médecin François. Les deux migrants voient là une bonne occasion d’avancer dans leur projet en les contraignant à les conduire vers le nord. Mais les apparences sont parfois trompeuses et Hélène et François ne forment pas le couple parfait et malléable que les jeunes migrants avaient pensé au départ. Le chemin de l’Angleterre sera long pour tous et chacun va découvrir le vrai visage des occupants de leur véhicule. Un roman prenant, entremêlant l’histoire d’Aïssatou et Sékou venus d’Afrique avec leurs blessures terribles, la vie passée et présente du couple Niçois et la fuite de cette bande bien mal assortie. C’est fort, c’est bien écrit, on frémit à la lecture de l’histoire de chacun, à chaque blessure, à chaque épreuve et à chaque peine endurée. Juste de bout en bout, ce roman nous plonge dans une histoire forte au dénouement poignant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close