En route vers l’ailleurs

Résumé de l’éditeur : Seul jeune de l’étrange communauté d’un village isolé, Vinpeel ne se résigne pas à la monotonie de son quotidien. Un soir, scrutant l’horizon avec son ami imaginaire Doan, le garçon aperçoit des lumières et se met à croire en l’existence d’un « Ailleurs ». Les deux amis réfléchissent à la manière d’affronter la mer qui s’étend à perte de vue. Germe alors en Vinpeel l’idée de construire une montgolfière. « En route vers l’ailleurs », une aventure poétique où la curiosité incite à aller au-delà du monde tel qu’il est proposé par les adultes.

Vinpeel s’ennuie sur l’île de Dinterbild. Il ne se passe pas grand chose sur cette île perdue au milieu de nulle part, c’est un fait. La soupe de la Taperne, les confessions auprès du prêtre local, peu de divertissements pour un jeune avide de liberté. Un jour, avec son ami Doan, il aperçoit une lumière au-delà de l’horizon qu’il voyait jusqu’alors. Son esprit aventureux y voit le signe d’un départ possible, que Dinterbild n’est pas la fin de son univers, qu’il peut aller plus loin. A partir de cet instant, il n’aura qu’une chose à l’esprit, voir ce qu’est la lumière, ce qui peut se cacher au-delà de l’horizon, voir l’Ailleurs. Avec son ami Doan, la nouvelle venue au village, Mune, le marginal Krisheb et celle plus inattendue de son père, Vinpeel va tenter le tout pour le tout pour s’échapper. Une aventure palpitante l’attend Ailleurs et il n’a qu’une seule envie, le découvrir par tous les moyens. Voici un roman très atypique. Entre réalité, fiction et esprit torturé, l’auteur nous fait voyager dans l’esprit de cet enfant avide de liberté. L’écriture est plaisante et l’histoire est agréable à lire. Beaucoup de digressions sur l’histoire de Dinterbild mais qui placent le roman dans un contexte irréel, presque féerique parfois. On sourit, on rit, on s’émeut de la volonté du héros et de ses envies de liberté. La compréhension de l’histoire est elle-même plutôt complexe mais prend du sens à la lecture des dernières pages. La vie n’est pas simple pour tout le monde, mais les rêves sont parfois sources d’une incroyable évasion. Un roman atypique qui se laisse lire avec plaisir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close