Le Village perdu

Résumé de l’éditeur : 1959. Silvertjärn. La population de cette petite cité minière s’est mystérieusement évaporée. A l’époque on a seulement retrouvé le corps d’une femme lapidé et un nourrisson. De nos jours, le mystère reste entier. Alice Lindstedt, une documentariste dont la grand-mère est originaire du village, part avec une équipe explorer la cité fantomatique, en quête des secrets de cette tragédie. Mais la piste de l’ancien pasteur du temple déterrera la mémoire d’un sombre passé… Un passé qui hante encore le présent et semble avoir réveillé les ombres du village perdu. Camilla Sten, née en 1992, est la fille de la célèbre autrice de polars Viveca Sten. Ensemble, elles ont écrit la trilogie L’ïle des disparus, acclamée par la critique. Le village perdu, vendu dans 17 pays, est son premier roman adulte, également en cours d’adaptation au cinéma.

Depuis sa plus tendre enfance, Alice Lindstedt est obsédée par le village de Silvertjärn. Sa grand-mère y a perdu toute sa famille au moment de la disparition aussi soudaine qu’inexpliquée de l’ensemble du village. Un jour, tous les habitants du village ont mystérieusement disparus. Alice est désormais adulte et a monté une mission pour entreprendre des recherches et percer le mystère du village fantôme. Accompagnée d’une équipe, elle part pour le village dans le but de tourner un film sur le mystère de la disparition et pour tenter de comprendre ce qui a bien pu arriver à la quasi totalité du village. En effet, seul un bébé a pu échapper à cette disparition. Retrouvé dans l’école du village, l’enfant a pu être recueilli et a été sauvé d’une mort certaine. Ce bébé n’est pas le seul à avoir été retrouvé dans le village. Birgitta, simple d’esprit, que l’on qualifierait aujourd’hui d’autiste, a elle aussi été retrouvée par le grand-père d’Alice, attachée à un piquet et atrocement mutilée et lapidée. Qu’est-il arrivé à Birgitta ? Qu’est devenu le bébé ? Mais surtout où sont passés tous les habitants de ce village ? Alice et son équipe sont partis pour une aventure périlleuse. Alice n’a pour seuls indices et points de repères que la correspondance entre sa grand-mère et sa petite sœur ainsi que les écrits des enquêteurs de l’époque. Très vite, des soupçons planent sur le Pasteur Mattias, mystérieusement arrivé au village pour suppléer le pasteur en exercice, en proie à de gros problèmes d’alcool. Mais qu’a-t-il fait pour faire disparaître tout un village. Le tournage du film va vite prendre une tournure inattendue lorsqu’une première disparition de l’un des cinq membres survient. Village perdu ou village fantôme. L’équipe est-elle vraiment seule à Silvertjärn ? Voilà un récit qui ne laissera pas de marbre. On en frissonne encore. Imaginez une lecture tardive, le soir, fenêtres closes, peu de lumière et la chair de poule va vite arriver. Le suspense est total, et les frissons permanents. Les personnages ont tous des choses à cacher et des caractères bien trempés qui les rendent tous soupçonnables, des événements arrivant au cours de l’intrigue. Les chapitres sont courts et jonglent habilement entre le passé et le présent, entre les événements étant survenus à l’époque du village et ceux arrivant à l’équipe d’Alice, la narratrice. Aucun temps mort et une action permanente, jusqu’au dénouement très bien amené. Une nouvelle plume à suivre de tout urgence.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close