Le Dard du scorpion

Résumé de l’éditeur : La nouvelle série du duo de choc Preston & Child (n°1 des ventes du New York Times), mêlant archéologie, suspense et enquête policière, met en scène l’archéologue Nora Kelly et la jeune Corrie Swanson, du FBI. Par les créateurs de l’inspecteur Aloysius Pendergast, le Sherlock Holmes des temps modernes. La deuxième enquête de Nora Kelly.
Le corps étrangement momifié d’un homme est retrouvé dans une ville fantôme du Nouveau-Mexique. À son côté : une croix en or du XVIIsiècle datant de l’ère coloniale espagnole. 
L’archéologue Nora Kelly et Corrie Swanson, jeune agente du FBI, doivent déterrer l’homme pour l’identifier, déterminer les causes de sa mort et rechercher un éventuel trésor enfoui… 
Mais leur présence dérange et les morts s’accumulent… D’abord l’homme qui a découvert le cadavre. Puis un militaire… L’armée, justement, qui se livrait dans le secteur à des essais nucléaires, ne serait-elle pas responsable de la mort du chercheur d’or, dont le cadavre présente des traces de radioactivité ? 
Et quid du supposé trésor ? Une fois encore, l’intervention d’Aloysius Pendergast pourrait lever le voile sur ce mystère…

Corrie Swanson est une jeune enquêtrice du FBI dont la carrière peine à décoller. Manquant d’assurance, elle n’arrive pas à démontrer sa vraie valeur auprès de ses collègues, notamment masculins, même si Corrie a, selon Morwood, son chef, toutes les aptitudes à devenir un bon agent. Après une hésitation, lors d’une enquête où elle a malgré tout contribué à sauver une petite fille, elle ne se sent plus vraiment sûre d’elle. Morwood lui confie une enquête simple sur le papier afin de remettre sa confiance dans le droit chemin. Elle se rend sur le site de High Lonesome, très isolé, afin d’étudier les restes d’un homme retrouvé momifié dans une ville fantôme. Le shérif Homère Watts l’accompagne afin de lui montrer les lieux très difficiles d’accès. Comment cet homme a-t-il pu se retrouver ici ? Le mystère s’épaissit encore un peu plus lorsque Corrie fait appel à Nora Kelly, archéologue qu’elle a déjà côtoyé par le passé, afin de dégager le corps. Cette dernière découvre près du corps une croix très ancienne et d’une grande valeur. Quel rapport avec le corps ? Et quid de la mort suspecte de l’homme ayant découvert la momie, tué au sein même de l’hôpital où il était en convalescence ? Un mystère de plus à résoudre pour l’agent Swanson. Pour faire avancer l’enquête, Corrie va mettre en avant sa formation d’anthropologie médico-légale afin de reconstituer le crâne de l’homme retrouvé et donner un coup d’accélérateur à ses investigations. L’homme est rapidement identifié, mais des liens vont être fait avec la base militaire de White Sands située près de la zone de découverte du corps. Cette base a la particularité d’être l’endroit où a été effectué le premier essai nucléaire, nom de code, Trinity. Mais quel rapport entre une momie, une croix en or incrustée de pierres précieuses, et cette base ? La vérité se cache peut-être derrière la personnalité plus que troublante du général McGurk commandant de la base de White Sands. Corrie est méfiante et son intuition, ainsi que l’aide de Nora, vont lui permettre d’avancer dans cette affaire bien plus difficile qu’elle ne paraissait au départ. Sans oublier que cette région désertique du Nouveau Mexique recèle de nombreuses légendes sur des trésors cachés, dont une en particulier qui attise l’appétit de nombreux chercheurs de trésors. Le duo Preston & Child est réputé pour son écriture incisive et sombre depuis le roman culte Relic des années 90. On ne compte plus les histoires pleines de suspenses écrites au cours de ces dernières années. Souvent autour du personnage de Pendergast, ces histoires font aussi intervenir des personnages secondaires comme Nora Kelly. C’est elle, avec l’aide de Corrie Swanson, également rencontrée dans de précèdents opus, qui prend le relais dans cette histoire mêlant habilement les militaires, la communauté Amérindienne et les chercheurs d’or et de trésors. Bien écrit, avec des personnages bien campés et une histoire originale, ce récit est un bon moment de lecture. L’histoire commence doucement et monte crescendo jusqu’au dénouement original. Et bien sûr dans une histoire du duo d’auteurs, le personnage de Pendergast n’est jamais bien loin…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close