Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

L’odeur de la pluie

Résumé de l’éditeur : « – On a toujours tout fait en même temps. Amies, à la vie à la mort. C’étaient pas des paroles en l’air, si ? Cette année va être inoubliable, je te le garantis. Tout excitées, on éclate de rire lorsque la pluie redouble d’intensité. L’eau ruisselle sur l’asphalte à quelques mètres de nous. L’odeur qui remonte du macadam est très agréable.
C’est l’odeur de la liberté. »

Cette année, c’est la rentrée en seconde tant attendue pour Fred, Mélodie et sa meilleure amie Faustine.
Pour les deux jeunes filles, c’est le moment ou jamais de se faire une place dans la bande des frères Colin qu’elles cherchent à intégrer depuis des années.
Pour Fred, c’est un nouveau départ, loin du collège où il s’est fait harceler pendant plus d’un an. Mais ce qui devait être une année de rêve se transforme en cauchemar… Au milieu de la tempête, c’est la force de leur amitié qui leur permettra de rester debout. Avertissement : ce roman aborde des sujets sensibles et peut être difficile à lire pour certain.e.s lecteur.rice.s.

Mélodie et Faustine entrent au lycée. La veille de la rentrée, elles rêvent de projets, d’intégrer un groupe de copains. Pour Fred, cette rentrée marque un nouveau départ. Harcelé au collège, il espère beaucoup de cette entrée en Seconde. Pourtant, absolument rien ne va se passer comme prévu. On peut même dire que tout va basculer dans l’horreur au cours de la soirée d’anniversaire de Mélodie. Ce premier roman de l’actrice est particulièrement bien construit, habilement mené, puissant. L’écriture de Gwendoline Vervel est audacieuse et elle parvient à nous sensibiliser sur plusieurs sujets forts au coeur des préoccupations des adolescents avec une infinie délicatesse. On y découvre les manipulations et le harcèlement, le consentement et le viol, la quête de soi et l’identité sexuelle, la pauvreté et la condition sociale, mais aussi l’amitié qui constitue la force et la colonne vertébrale de ces adolescents qui ont tous leurs blessures secrètes. L’autrice s’est attachée à brosser le portrait de chacun avec beaucoup de minutie, d’émotion. Chaque profil psychologique est intéressant. Je me suis laissée tentée par ce roman car je trouvais la première de couverture extrêmement belle. Au final, j’ai littéralement été envoûtée par ce récit bouleversant qui devrait trouver sa place dans tous les rayons ados des médiathèques et des CDI de lycées pour tenter de faire évoluer les mentalités sur tous ces sujets sensibles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close