Le Mystère Sammy Went

Résumé de l’éditeur : Et si vous appreniez que toute votre vie repose sur un mensonge ? Kim, une Australienne de trente ans, est sous le choc. Un inconnu vient de lui révéler qu’elle s’appelle en réalité Sammy Went, qu’elle a été enlevée vingt-huit ans auparavant et que sa vraie famille l’attend aux États-Unis. Kim n’en croit pas un mot mais ne peut s’empêcher de se poser des questions. Pourquoi est-il impossible de mettre la main sur des photos d’elle bébé ? Et qui est cette petite Sammy, enfant disparue, à qui elle ressemble tant ? Pour remonter le fil de son histoire, Kim devra affronter les dangers et la terrible réalité qui l’attendent dans le Kentucky. Un roman à suspense de haute volée qui mêle kidnapping, secrets de famille et conspiration. 

Kim est une jeune prof de photographie australienne et vit seule. Elle ne s’en plaint pas car elle est bien entourée par sa sœur Amy et son beau-père Dean. Ce lien s’est encore renforcé après la mort de leur mère, il y a quatre ans. Cette vie sans problèmes, ou presque, va être toutefois bouleversée par sa rencontre avec un mystérieux comptable qui lui apprend, sans détour, qu’elle est Sammy Went, l’enfant disparue depuis presque 30 ans dans la petite ville de Manson, dans le Kentucky, aux États-Unis. Bien sûr, Kim n’y croit pas. Personne ne pourrait y croire. Comment cela pourrait-il être possible ? Et puis, lors d’une deuxième rencontre, le comptable lui montre des preuves, irréfutables. Kim ne peut que constater et commencer à se poser mille questions sur son enfance, son arrivée en Australie, sur sa mère et sur tous les secrets qui l’entourent. C’est le début d’un long voyage pour Kim qui devra retrouver sa famille de naissance et se faire à l’idée qu’elle en a désormais deux. Aidée par ce comptable, elle n’est toutefois pas au bout de surprises en découvrant sa famille, son enfance, sa disparition, bref, sa vie. Ce voyage est parsemé de mystères et de non-dits. Il lui faudra tout l’amour de ses proches pour ne pas sombrer dans la mélancolie. Comme souvent dans les cas de flashbacks, l’auteur a pris le parti de raconter deux histoires en parallèle, l’une en 1990, au moment de la disparition de Sammy et l’autre de nos jours, pour suivre Kim dans la recherche de ses origines. Pour un premier roman c’est plutôt réussi. L’histoire est prenante et on a hâte de connaître la fin. Ce récit se lit d’une traite. L’intrigue est bien menée sans trop de détails superflus. Les personnages sont bien campés et ont chacun un poids dans l’histoire. On regrette toutefois une traduction parfois hasardeuse ou une utilisation surprenante du passé simple… Dommage mais cela reste un bon premier écrit. Bonne continuation à l’auteur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close