Prends ma main

Résumé de l’éditeur : Jeune chercheuse en physique, ambitieuse et intelligente, Kit est sur le point d’obtenir le poste de ses rêves. Une nouvelle recrue vient troubler ses plans. Sa rivale n’est autre que son ancienne meilleure amie du lycée, Diane, qu’elle a essayé d’oublier depuis dix ans, hantée par le secret qu’elles partagent. La compétition menace de les détruire.

Kit Owens est obsédée par Diane Fleming. Elle est partout. Dans son lycée, dans sa maison, dans sa vie. Elle croit s’en être échappée en s’éloignant pour le travail qu’elle a choisi. Elle est douée pour les sciences et donne désormais toute son énergie comme laborentine auprès du Docteur Severin grande patronne du laboratoire dans lequel elle travaille et pour laquelle elle espère décrocher un sujet d’études très intéressant.
Oui mais voilà, c’est ce labo que Diane a elle aussi choisi d’intégrer. Kit le sentait au fond d’elle même. Elles ne pourraient pas être séparées bien longtemps. D’autant qu’elles partagent toutes les deux un secret inavouable qu’elles se sont confiées il y a longtemps au lycée lors d’une soirée entre filles.
Kit a toujours été partagée entre cette amie, motivante par son excellence en classe et par ce lourd secret connu d’elle seule.
Et voilà que Diane réapparaît et que Kit perd de nouveau le contrôle d’elle même, révélant au cours d’une soirée trop arrosée le secret de Diane à son collègue Alex, bientôt retrouvé mort.
Comment pourra-t-elle se libérer de cette emprise de l’aura malsaine de cette « amie ». C’est ce qui attend le lecteur pendant c’est quelques 350 pages de thriller psychologique maîtrisé. On découvre peu à peu ce qui a pu arriver pendant les premières années de rencontre entre Diane et Kit et ce qui se passe dans le temps présent entre ces deux jeunes amies devenues adultes grâce à deux récits croisés. L’auteur maîtrise parfaitement l’art du suspense et de la manipulation. On devine rapidement ce qui a pu se produire entre ces deux femmes mais on a hâte de découvrir pourquoi et ce qui va bien pouvoir se passer entre elles tant d’années après les faits.
Belle maîtrise pour ce roman qui se laisse lire facilement malgré la tension psychologique qu’il dégage.
Pas, ou peu, de sang mais beaucoup de sous-entendus qui maintiennent le suspense jusqu’au bout.
Une belle découverte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close