Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

Erectus

Préparez-vous au pire. Voilà le titre qui aurait pu aller comme un gant à ce roman de suspense scientifique. De nos jours, un laboratoire de recherche isole un virus prélevé sur un éléphanteau du parc Kruger en Afrique du Sud. Bientôt cet éléphant se transforme/régresse en gomphotherium, son ancêtre éloigné et disparu depuis des millions d’années. L’OMS peine à croire à ce scénario, mais l’un des directeurs, plus pointilleux que les autres, dépêche l’un de ses collaborateurs sur place afin de vérifier le phénomène. Mais voilà, il est déjà trop tard, le temps de cette prise de conscience aura suffit au virus Kruger pour se propager rapidement. Les plantes sont désormais atteintes mais aussi d’autres espaces animales. Et l’homme dans tout cela ? Pourra-t-il être épargné ? Pourra-t-il endiguer l’épidémie qui s’annonce sans précédent ? C’est a ces lourdes questions que devront répondre la paléontologue Anna Meunier dépêchée sur place par son passé de scientifique border line ayant annoncé ce type de phénomène par le passé ; de Stephen Gordon et Lucas Carvalho membres de l’OMS et de Dany Abiker, directeur d’un centre de soin du parc Kruger qui a fait le premier constat de cette métamorphose sur l’éléphanteau. L’écriture de ce roman est rapide et efficace, il n’y a pas de temps mort et on suit en parallèle l’évolution du virus, de l’équipe scientifique en charge de son éradication et de la situation mondiale très tendue. Tous les éléments sont réunis pour faire de ce livre un page turner efficace et qui ménage un suspense jusqu’à la dernière ligne. Le plus terrifiant est de penser au fait que cela puisse un jour arriver…

Résumé de l’éditeur : Et soudain l’humanité se mit à régresser. À Richards Bay, en Afrique du Sud, c’est le choc. Un homme s’est métamorphosé. Il arbore des mâchoires proéminentes, est couvert de poils, ne parle plus. Bientôt, à New York, Paris, Genève, des Homo erectus apparaissent en meutes, déboussolés, imprévisibles, semant la panique dans la population. De quel virus s’agit-il ? Que se cache-t-il derrière cette terrifiante épidémie ? Une scientifique française, Anna Meunier, se lance dans une course contre la montre pour comprendre et freiner cette régression de l’humanité. Partout, la question se pose, vertigineuse : les erectus sont-ils encore des hommes ? Faut-il les considérer comme des ancêtres à protéger ou des bêtes sauvages à éliminer ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close